Sans alcool dans un bar: les conseils des Minérales Bars

Actualités 06/02/2020

Sans alcool, c'est tendance ! L'époque où vous étiez condamné à consommer des sodas sucrés ou de l'eau dans un bar, quand vous ne buviez pas d'alcool est définitivement révolue. La preuve, de nombreux établissements de restauration rejoignent la Tournée Minérale.

Voici une sélection de ces offres pour vous donner une idée des nombreuses possibilités sans alcool que vous êtes susceptibles de trouver dans les bars de nos jours. Sur notre carte, vous trouverez d'autres établissements qui participent à la Tournée Minérale. De plus, les établissements de restauration qui n'ont pas encore beaucoup de boissons sans alcool sur leur carte peuvent également s'inspirer des conseils de Minérale Bars.

Découvrez de nouvelles saveurs

Le Bar Leon est situé sur la sympathique Krugerplein à Borgerhout. Le café a toujours eu une bonne offre sans alcool sur sa carte: il y a de délicieuses limonades au gingembre à base d'un sirop maison avec de l'eau pétillante, ainsi vous pouvez vous imaginer dans des endroits plus chauds avec le Casablanca, mais aussi boire des jus bio locaux ou profiter d'un stimulant Club Maté. Si vous voulez vous réchauffer, vous pouvez choisir des thés frais en plus du café, ou un chocolat chaud avec du vrai chocolat. Spécialement pour la Tournée Minérale, le Bar Leon sort le grand jeu : vous pouvez désormais goûter le kombucha des Odettes et les limonades de Bruis.

Au BASStaBAR de Sint-Niklaas, c'est toujours la Tournée Minérale. Ce bar de la Galerie Wulder ne propose jamais d'alcool et met à la carte un large éventail de savoureuses alternatives sans alcool. "Parfois, les gens n'osent pas dire non à l'alcool. Parce que la pression de boire est forte, ou parce qu'ils n'ont pas d'alternative. Nous avons une gamme sans alcool avec des alternatives à part entière, ce qui peut parfois être très surprenant ", explique la fondatrice Debby Vercauteren. Dans le cadre de la Tournée Minérale, le BASStabar organise un certain nombre d'activités sans alcool supplémentaires, dont une dégustation de thé et une discothèque silencieuse.

Tout le monde aux mocktails

Le Korner à Ixelles constate depuis plusieurs années que les clients demandent de plus en plus de consommations sans alcool. L’établissement répond donc à cette demande. "En offrant des alternatives solides, notre clientèle se diversifie", déclare William van de Korner. "Nous avons également mis notre gamme sans alcool à l'honneur sur toutes les tables. Le résultat : nous constatons que nos clients sont curieux d'essayer de nouvelles boissons. C’est agréable quand ils nous demandent des suggestions sur le goût de ces alternatives comme s'il s'agissait d'un choix de bière ou de vin. C'est aussi intéressant financièrement, car nous avons une marge bénéficiaire plus importante sur les mocktails que nous faisons avec du gin sans alcool que sur l'eau.

Le TAM-TAM, un bar à cocktails de Charleroi, a également remarqué une demande accrue pour les boissons sans alcool : "Nos clients ne viennent pas pour se saouler, mais pour l'expérience", rapporte Benjamin du TAM-TAM. Je ne bois pas non plus et je suis la preuve vivante que vous n'avez pas besoin d'alcool pour faire la fête". Pour la Tournée Minérale, TAM-TAM propose un happy hour sans alcool tous les mercredis de février à 16h. Ce n'est certainement pas une perte pour le bar, car chez TAM-TAM, les mocktails rapportent plus que les cocktails.

Le Koks & Tales à Hasselt est un autre bar où les mocktails sont aussi savoureux que les cocktails. La création d'un nouveau mocktail représente beaucoup de travail, mais le barman Rob Biesmans a également des conseils à donner aux bars qui souhaitent proposer une offre solide sans alcool sans trop d’effort : "Vous n'avez pas à vous compliquer la vie. De nos jours, vous pouvez acheter de bons cocktails sans alcool prêts à l'emploi dans des sacs sous vide avec un robinet. Si vous voulez toujours le faire vous-même, vous pouvez le faire simplement. En attendant, il existe sur le marché de nombreux distillat sans alcool avec lesquels vous pouvez vous lancer. Il est particulièrement important de faire la balance entre les saveurs: douces, acides, épicées et amères. Prévoyez quatre sirops ou infusions comme base, vous pourrez alors déjà faire une variété de mocktails. De cette façon, il y en aura pour tous les goûts".

De plus en plus d’experts du sans-alcool

Le fait que de nombreux établissements de restauration propose aujourd’hui un grand éventail de choix sans alcool est aussi dû en partie à Horeca Forma. Ils peuvent à peine répondre à la demande pour leurs ateliers professionnels de mocktails. Lors de l’atelier, les professionnels de la restauration apprennent non seulement à faire des mocktails, mais aussi à rentabiliser cette offre: "Un thé glacé fait maison est intéressant à mettre à la carte de ces établissements. Ils peuvent directement en fabriquer en grande quantité. Cela coûte moins cher alors qu’ils peuvent en demander un bon prix", déclare le professeur Dave Aertgeerts. En ce qui concerne le goût, il est préférable de garder à l'esprit que quatre-vingt-dix pour cent des gens préfèrent une boisson avec un bon équilibre entre le sucré et l’acide.

Selon Horeca Forma, le fait que c’est devenu plus courant de ne pas boire d'alcool, est vu comme une opportunité. C’est aussi le cas à Aarschot, où quatre entreprises hôtelières qui ont suivi la formation unissent leurs forces pour la Tournée Minérale. Et cela se passe dans des lieux différents : un café, un bar, un restaurant, etc.

Retour vers l'aperçu